Pour passer l'oral , n'oubliez  pas votre liste de texte qui est indispensable pour passer l'épreuve. En cas de difficulté pour récupérer les documents, me contacter.

TEXTES ET EXPLICATIONS



Dans quel cas passer l'oral de philosophie ?

A l'issue des épreuves écrites du baccalauréat, si votre moyenne  se situe entre 8 et 10 , vous devez  passer  les oraux de rattrapage.

 

Le jour même de la promulgation des résultats, on vous demande de choisir dans votre centre d'examen deux matières que vous allez repasser.

 

Vous pouvez  être convoqués dès le lendemain matin à 8 heures !

 

Il faut alors adopter la bonne stratégie qui doit prendre en compte plusieurs paramètres:

 

 

1/ Prendre en compte le   nombre de points qu'il  manque pour obtenir la moyenne.

Si vous avez besoin de beaucoup de points, il faut impérativement choisir des matières à forts coefficients.

 Le coefficient de la philosophie  est de 7 en L;  4 en ES ; 3 en S et 2 dans les série technologiques. 

 

 

2/ Tablez alors sur une note maximum de 14 à l'oral pour faire votre calcul. C'est une très bonne performance mais cela reste réaliste compte tenu de la nature de l'épreuve que  l'on détaille ci dessous.

 

3/ Le choix de l'épreuve doit aussi se réaliser en fonction de vos aptitudes. Si votre note d'examen est égale voire supérieure à vos moyennes de l'année, il faudrait plutôt privilégier une autre matière.  Prenons un exemple: un élève de ES a eu  6 en maths de moyenne toute l'année. Il décroche un 8 à l'examen.  Il peut estimer que cette note est déjà un "maximum". Il faudra alors qu'il se tourne de préférence vers une autre matière.

 

 

Toutefois pour la philosophie, il faut noter que l'épreuve d'oral (explication d'un texte connu) est de nature bien différente que l'épreuve écrite qui porte sur des sujets et des textes inconnus. Elle offre ainsi une opportunité pour les élèves ayant travaillés leurs textes de bien réussir et donc de pouvoir récupérer des points alors même que leur note de l'année était faible. C'est peut être la seule matière qui offre cette vraie chance à condition de bien se préparer pour l'épreuve.

 

 

 

 


Déroulement de l'épreuve pour l'oral de rattrapage

Pour les séries générales, l'oral de rattrapage porte sur une œuvre étudiée pendant l'année scolaire en classe pour les ES et les S. Pour les L, il y a deux oeuvres.

Pour les séries technologiques, l'oral porte sur une liste de texte étudiés en cours pendant l'année.

L'examinateur choisit un passage de l’œuvre pour les filières générales  (généralement d'une longueur équivalente à un texte de l'épreuve écrite  soit 15 à 25 lignes) ou il choisit  un texte parmi la liste des textes en séries technologique.

 

Le candidat dispose de 20 minutes pour préparer son explication.

 

Il dispose ensuite de 20 minutes face à l'examinateur pour expliquer son texte.

 

Attention il faut toujours  commencer par lire le texte  (sauf mention contraire de la part de l'examinateur)

 

Lorsque l'explication faite par l'élève s'achève avant la fin du temps imparti, l'examinateur peut poser des questions en revenant sur ce qu'a dit l'élève pour approfondir et compléter l'exposé de l'élève.

 

Lorsque l'élève n'a pas de liste de texte,  l'examinateur choisira lui-même un texte parmi les œuvres du programme.


Méthode

Globalement la méthode reste la même que pour l'écrit (voir fiche)

Il faut présenter une introduction sur  le texte  qui expose  le thème, la thèse, la problématique, le plan de l'extrait.

 

Dans les filières générales, il est en outre souhaitable que l'on puisse également situer le passage dans l'ensemble de l’œuvre.

 

Il faut ensuite expliquer en détail chaque partie du texte en insistant sur les points essentiels.

 

Terminer par une conclusion qui récapitule les points essentiels.

 

Le peu de temps de préparation exige : 

1) que l'on connaisse bien ses œuvres ou ses textes avant l'épreuve.

2) Que l'on rédige seulement l'introduction, le reste de l'explication se composant surtout de de mots clés, de citation, références qui  serviront de support pour  l'exposé.

 

Il est important comme pour tout exposé de parler sans lire constamment ses notes.

 

 

 

 

 



LES TEXTES D'ORAUX